La cérémonie de clôture de la 14eme foire internationale de Lomé qui a eu lieu ce lundi 11 décembre au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (Cetef-Lomé) a été essentiellement marquée par la remise d’attestations de participation à tous les exposants enregistrés.

Cette édition, tout comme les précédentes, est également couronnée de succès au plan organisationnel et en termes de participation. Même si certains chiffres n’ont pas pu franchir la barre des résultats escomptés à cause de la situation sociopolitique qui prévaut dans le pays, on note tout de même des prouesses eu égard aux différents accords signés entre entreprises lors de la séance « B to B », au nombre de visites et d’exposants, à la surface occupée.

Durant les 17 jours de la rencontre commerciale au Cetef-Lomé à « Togo 2000 », plus de 266.894 personnes ont visité les stands, 820 commerçants ont exposé sur une surface de 17.300 mètres carrés ; les prévisions d’affaires sont enregistrées à hauteur de 82%, 55 entreprises étaient au rendez-vous, plus de 312 rencontres et 40 promesses d’accords ont été enregistrées. Bref, 17 pays ont pris part à cette 14eme édition de la foire internationale de Lomé dans une ambiance de satisfaction totale.

« Le numérique au service des affaires » étant le thème central de cette édition, les thématiques abordées ont contribué à motiver beaucoup d’étudiants et de jeunes promoteurs de startup, à en croire Kueku-Banka Johnson, directeur général du Cetef-Lomé.

 

.