Peu avant la fin de la seconde édition de la foire « Made in Togo », l’Ong Aimes-Afrique a initié une visite guidée sur le site de la foire avec une vingtaine de personnes notamment les représentants de 10 villages ainsi que les présidents de comité de développement de village qu’elle a choisis sur toute l’étendue du territoire national. Le but est de s’inspirer des expériences des entrepreneurs qui ont pu transformer les produits locaux pour impacter les communautés respectives.

Le projet « 10 villages » initié il y a 2 ans regroupe à raison de 2 villages par région vise le développement communautaire. Après plusieurs interventions médico-chirurgicales dans les villages du Togo, l’Ong s’est rendue compte d’une certaine forme de pauvreté qui y règne et qui interpelle plus d’un.

« Dans ces 10 villages pilotes, nous développons des mécanismes pour les aider à sortir de la pauvreté. Cette visite s’inscrit dans les 10 domaines d’intervention dont l’entrepreneuriat rural », a déclaré Serge Kodom, responsable de Aimes-Afrique au Togo.

« Comment emmener ces représentants des villages à comprendre qu’à travers la foire « Made in Togo », ils peuvent avoir de l’inspiration pour impacter les leurs une fois retourner dans leurs localités respectives. Lorsqu’on se rendra compte qu’on a des produits chez soi et que d’autres personnes viennent les chercher pour les transformer, on peut commencer par sensibiliser les siens à s’investir dans l’entrepreneuriat », a-t-il expliqué.

Cette visite guidée est terminée par une formation sur le leadership.